Notre histoire

C’est près de Puebla, au Mexique, terre de café, que Marie et Jorge se rencontrent il y a une quinzaine d’années. Jorge est cameraman, Marie est photographe et professeur de photo à l’université. Après quelques années, ils décident de rentrer en Europe : ils vivent à Barcelone d’abord, puis à Bruxelles. C’est là que Jorge découvre le métier de barista*… et apprend le français !

Pendant cinq ans, il fait ses armes dans un coffee house du quartier européen, véritable refuge dans la ville. Marie, adepte du café latte, y observe la valse des habitués et des liens qui se tissent au quotidien. C’est là que l’envie de créer leur propre établissement nait. Ils décident de lancer ce projet à Orléans, la ville natale de Marie, où ils ont posé leurs valises, avec leurs enfants.

Solo Palma est riche des différents endroits où ils ont vécu : des chaudes couleurs mexicaines, que l’on retrouve dans les photos de Marie, à la chaleur du mobilier en bois qui rappelle les cafés du nord de l’Europe. Un îlot accueillant, où on aime se rencontrer, se rassembler, écrire, lire ou rêver dans les volutes d’une tasse de café, de thé ou de chocolat. Un nid inspiré d’ailleurs, où l’on a envie de retourner chaque fois que l’occasion se présente.

Pourquoi le nom de Solo Palma ?

Solo Palma, littéralement « juste un palmier », sous lequel vous abriter pour faire une pause.

Sol o Palma ? Soleil ou palmier ? Les fruits du caféier ont besoin de soleil mais aussi d’ombre pour mûrir à point avant d’être cueillis, séchés, torréfiés, moulus puis dégustés au travers d’un excellent café.

Soleil ou palmier ? Grand dilemme auquel vous aurez la chance d’être confrontés sur notre terrasse !

*Qu’est-ce qu’un barista ?

Un café issu d’un grain de qualité, parfaitement moulu, extrait à la bonne température et avec la pression adéquate demande une connaissance technique pointue, une gestuelle précise et un savoir-faire issu d’une longue pratique. A la façon d’un oenologue, le préparateur de café – appelé barista – est un fin connaisseur des différents types de café et des variations possibles de saveur selon l’attention portée à sa préparation. C’est l’alchimiste qui tire le meilleur parti des grains torréfiés pour obtenir un café en tasse de qualité.